• Livre et écriture,

Revues modernistes, revues engagées (1900-1939)

sous la direction d'Hélène Aji, Céline Mansanti et Benoît Tadié

Publié le 5 mars 2017 Mis à jour le 7 mars 2017

Ouvrage publié avec le soutien du Centre National du Livre et de la Région Bretagne.

Guide international des revues modernistes et réflexion sur la critique contemporaine, cet ouvrage dépasse l’opposition entre avant-garde et modernisme. Il montre des hommes et des femmes à l’œuvre dans un monde dont ils perçoivent les difficultés autant que les beautés. The Crisis, La Revue Phénicienne, Die Literarische Welt, Vendredi, New Age, The Left, The Masses, La Quinzaine critique, transition;: champs d’expérimentations et champs de batailles, les revues modernistes sont ouvertes à toutes les polémiques.

Maison d'édition : Presses Universitaires de Rennes
2011
Collection : Interférences
Format : 15,5 x 21 cm
Nombre de pages : 418 p.
ISBN : 978-2-7535-1294-8
www.pur-editions.fr/detail.php
















Sommaire

  • Nations et démocraties en crise
  • Esthètes et citoyens
  • Groupes et mouvements
Télécharger le sommaire complet.
Télécharger les biographies des auteurs des contributions du volume. 


 
Biographies des directeurs de l'ouvrage
  • Hélène Aji est professeur de littérature américaine à l’Université Paris Nanterre. Elle est l’auteur de nombreux articles sur la poésie moderniste et contemporaine et de trois ouvrages : Ezra Pound et William Carlos Williams : Pour une poétique américaine (L’Harmattan, 2001), William Carlos Williams : Un plan d’action (Belin, 2004) et un essai sur le roman de Ford Madox Ford, The Good Soldier (Armand Colin, 2005).  Elle est membre du Centre de Recherches Anglophones (EA 370) où elle co-dirige le groupe Etudes en littérature d'Amérique du Nord (ELAN). 
  • Céline Mansanti est maître de conférences à l’université d’Amiens. Elle travaille sur les revues et la littérature modernistes, ainsi que sur les échanges interculturels entre Europe et États-Unis dans la première moitié du xxe siècle. Sa thèse de doctorat a été publiée sous le titre La Revue transition (1927-1938), le modernisme historique en devenir (Rennes, PUR, 2009).
  • Benoît Tadié est professeur de littérature américaine à l'Université Rennes 2 Haute Bretagne. Il est spécialiste du modernisme et des avant-gardes. 

Mis à jour le 07 mars 2017