• Livre et écriture,

Le péril rouge. Washington face à l'eurocommunisme

Frédéric Heurtebize

Publié le 21 février 2017 Mis à jour le 22 février 2017

Dans les années 1970, à des degrés variables, les partis communistes français et italiens embrassent la démocratie, se détachent de l’URSS et s’engagent dans des stratégies d’alliance pour présenter un visage neuf et attrayant. Loin de rassurer les dirigeants américains, cette évolution fait renaître chez eux une forte crainte, celle de la participation de communistes dans des gouvernements français et italiens au moment où le spectre du déclin, après le traumatisme du Vietnam, hante les États-Unis.

Présentation
S’appuyant sur les archives américaines (Maison-Blanche, département d’État, CIA), françaises et italiennes ainsi que sur des entretiens inédits, cet ouvrage de Frédéric Heurtebize propose un regard nouveau sur l’ingérence – parfois sollicitée – de Washington en Europe. Il offre une plongée dans les coulisses de la diplomatie américaine et des chancelleries occiden-tales où l’on croise ambassadeurs, agents de la CIA et des figures célèbres telles Richard Nixon, Jimmy Carter, Henry Kissinger, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Michel Rocard, Georges Marchais, Helmut Schmidt, Enrico Berlinguer, Aldo Moro ou Giulio Andreotti.Dans les années 1970, à des degrés variables, les partis communistes français et italiens embrassent la démocra-tie, se détachent de l’URSS et s’engagent dans des stratégies d’alliance pour présenter un visage neuf et attrayant. Loin de rassurer les dirigeants américains, cette évolution fait renaître chez eux une forte crainte, celle de la participa-tion de communistes dans des gouvernements français et italiens au moment où le spectre du déclin, après le traumatisme du Vietnam, hante les États-Unis.
 

Nombre de pages: 392
Code ISBN: 978-2-13-061995-6
Format 13.5 x 21.5 cm
https://www.puf.com/content/Le_p%c3%a9ril_rouge_Washington_face_%c3%a0_leurocommunisme

Table des matières
Introduction
Première partie – L’intransigeance des administrations Nixon et Ford
Chapitre 1 – L’Italie, un allié crucial mais fragile
Chapitre 2 – L’Union de la gauche en France, chance ou menace pour Washington ?
Chapitre 3 – « L’Italie est au bord du précipice
Chapitre 4 – La progression de la gauche en France vue de Washington

Deuxième partie – Les louvoiements de l’administration Carter
Chapitre 5 – Carter et l’Italie : des vertus de l’eurocommunisme
Chapitre 6 – Carter et le Parti socialiste : le cœur ou la raison
Chapitre 7 – Apogée et déclin du compromis historique
Chapitre 8 – En France, la raison l’emporte

Conclusion
Bibliographie
Index
  • Frédéric Heurtebize est maître de conférences en histoire et civilisation américaines à l'Université Paris Nanterre et membre du Centre de Recherches Anglophones (CREA, EA 370). Ancien chercheur associé aux universités Georgetown et Johns Hopkins-SAIS à Washington, Frédéric Heurtebize est l’auteur de plusieurs articles sur la politique étrangère des États-Unis et les relations transatlantiques durant la guerre froide.

Mis à jour le 22 février 2017