• Manifestations scientifiques,

Journée d’étude Société, culture, communauté au Royaume-Uni, 1970-79

Publié le 8 décembre 2016 Mis à jour le 20 décembre 2016

Journée d’étude sur le thème " Société, culture, communauté au Royaume-Uni, 1970-79" organisée par le groupe de l'OAB (Observatoire de l'Aire Britannique) du CREA-EA 370 avec le soutien de l'UFR LCE

Date(s)

le 13 janvier 2017

de 9h à 17h30
Lieu(x)
Bâtiment V
Salle R 14 (rez de chaussée)

Descriptif :


L’objet de cette journée d’étude consacrée à la société britannique des années 1970 est d’élargir et de modifier le regard porté sur la période.

Il s’agit de questionner l’expérience de la culture et de la vie quotidienne dans la Grande-Bretagne de ces années, en dehors d’un prisme « métropolitain » et sans se limiter au récit (par ailleurs passionnant) de la vie politique parlementaire.

Car si le débat parlementaire fut mouvementé, c’est que la société britannique de l’époque s’est confrontée à de puissants facteurs d’ouverture et de fragmentation. A l’épreuve de ces facteurs, la société britannique a été certes « sous tension ». Mais cette crise ne saurait se réduire à sa traduction ou à son dénouement parlementaires, ou à l’installation d’une hégémonie idéologique thatchérienne. Il s’agit d’inventorier la créativité décloisonnée de cette société, pendant une période riche et contradictoire, témoin d’un foisonnement d’activités plurielles : une inventivité culturelle, from below, à la fois localisée et plurielle, davantage globalisée.

L’accent sera mis sur l’inventivité culturelle et sociale : « from below », « from the regions », « from the margins ».
On pourra questionner l’invocation, fréquente à l’époque, de la notion de « community ». Les enjeux de la « grande politique » nationale pourront ainsi être réexaminés, à partir d’une interrogation, curieuse et sans a priori, des lieux de tension et d’invention de la société britannique de la période 1970-79.

PROGRAMME :


8.45 : Accueil des participants

9h00 – Discours d’ouverture : Caroline Rolland-Diamond, directrice du CREA EA 370

9h15 – Marc Lenormand, Université Paul Valéry-Montpellier 3 (EA 741 EMMA)

“The new unionism? Community mobilisation and working-class creativity in the UK in the 1970s.”

9h45 – Mathilde Bertrand, Université Bordeaux Montaigne (EA 4196 CLIMAS)

“The Community Development Projects in the United Kingdom in the 1970s.”

10h15 –
Adrian Park, Université de Reims Champagne-Ardenne (EA 4299 CIRLEP)

“Miners, Community and the 1970s.”


10.45 – Pause

11h00 – Sharon Baptiste, Université Paris 13-Villetaneuse (EA 7338 PLEIADE)

“The African Caribbean diaspora in 1970’s Britain: the beginnings of social, cultural and political activism.”


11h30 – Stephen Rowley, Université d’Artois, Arras (EA 4028 Textes et Cultures)

“Belfast, 1970s, the view from the frontline.”


12h00 – Keith Dixon, Université Lumière, Lyon 2 (UMR 5206 Triangle)

“The red and the blue: working-class insubordination and nascent nationalism in Scotland in the Seventies.”


12.45 – Déjeuner


14h15 – Richard Hyman, Emeritus Professor of Industrial Relations, London School of Economics

“Britain in the 1970s: Was There No Alternative?”

15h15 – John Mullen, Université de Rouen-Normandie (ERIAC EA 4705)

“Whose crisis? Whose decline? The flourishing of popular music in 1970s Britain.”

15h45 Pause

16h00 – Serge Chauvin, Université Paris Nanterre (CREA EA 370)

“These were brown times: lendemains de fête et dissidences du cinéma britannique 1970-1979.”

16h30 – Bernard Cros, Université Paris Nanterre (CREA EA 370)

“La « maladie anglaise » : réflexions sur le hooliganisme et la société britannique des années 70.



Organisateurs :


Bernard Cros, Thierry Labica, Laurence Harris, Cornelius Crowley


Retrouvez le programme détaillé et l'affiche en pièce jointe

Partenaires :

Mis à jour le 20 décembre 2016