• Livre et écriture,

Feuilletage du sens : Jane Austen's Sense and Sensibility

Christine Berthin

Publié le 21 février 2017 Mis à jour le 27 février 2017

Ouvrage publié avec le concours de l'EA 370 Centre de Recherches Anglophones, de l'UFR LCE et de la Commission des Publications de la Commission Recherche de l'Université Paris Nanterre

Présentation
Premier roman publié de Jane Austen, Sense and Sensibility ne saurait être lu comme une oeuvre encore imparfaite qui servirait de tremplin aux grands romans qui lui succèdent. En mettant en scène, à travers la double histoire d'Elinor et Marianne, l'émergence d'une subjectivité féminine aux prises avec les limites d'une société et d'une culture patriarcales aux structures rigides, Sense and Sensibility ne se contente pas d'exposer des oppositions mais travaille des contradictions culturelles fondamentales. Critique amusée et parodique du roman sentimental, satire sociale parfois acerbe, Sense and Sensibility est déjà un grand roman psychologique. Il est aussi une oeuvre pionnière qui met au premier plan la question même du sens et de l'interprétation, toujours confrontés dans ce texte à leurs limites.

Broché: 112 pages
Editeur : Presses universitaires de Paris Nanterre (20 septembre 2016)
Collection : Intercalaires : agrégation d'anglais
Langue : Français et anglais
ISBN-10: 2840162520
ISBN-13: 978-2840162520
http://presses.u-paris10.fr/?p=3053

Sommaire
Introduction

Chapter I
Sense and Sensibility between 1795 and 1811: First Impressions

The publishing market
The evolution of the concept of sensibility
An ethics of sympathy
The incipit and the first chapter

Chapter II
The Anatomy of a Good Marriage

Marriage and society
Love in Sense and Sensibility

Chapter III
Society and the Individual

Property and Propriety
A novel of formation
Education as a journey through space
Society and the individual: the compromise
Tableaux and alternative perspectives

Chapitre IV
La question de l’autorité narrative dans Sense and Sensibility : langage, ironie et style

Un récit hybride et le feuilletage des voix
Ironie et feuilletage du sens
L’ironie comme correcteur moral
Parler n’est jamais neutre
Le « je » cancanier : ironie et métafiction
Ironie et contrat de lecture
La lettre de Willoughby : de la fiction à la métafiction
Le dénouement : les nœuds du texte

Chapitre V
Autres perspectives ou le texte revisité

Close reading: Volume III, chapter III, page 211-13
The voices of Sense and Sensibility
Façons de lire et manières d’être dans Sense and Sensibility
Conclusion

Works Cited
À propos de l’auteur
  • Christine Berthin est professeure de littérature britannique et de traduction à l'Université Paris Nanterre et membre du Centre de Recherches Anglophones (CREA, EA 370)

Mis à jour le 27 février 2017