Etudes lawrenciennes

Ce groupe de recherche sur D.H. Lawrence, le seul en Europe continentale, réunit régulièrement des chercheurs français et étrangers et publie ses travaux deux fois par an dans la revue Etudes lawrenciennes. Les réunions et colloques sont ouverts aux étudiants.
Les numéros les plus récents de la revue sont publiés en ligne : http://lawrence.revues.org/, en plus de la parution de l’édition "papier" des Presses universitaires Université Paris Nanterre.

Mots-clés : fiction, modernisme, texte et idéologie, féminisme, questions de genre, pratique de la traduction, censure, réflexion sur les arts plastique et la littérature, Première Guerre mondiale, exil, religions, anticolonialisme.

D.H. Lawrence (1885 - 1930) est un auteur prolifique et très controversé qui a abordé de nombreux genres littéraires : romans, nouvelles, poésie, essais, critique d’art, récits de voyage, théâtre. D.H. Lawrence a également été peintre et s’est particulièrement intéressé, dans ses écrits sur l’art, à la peinture de Cézanne. Comme ses contemporains James Joyce et Virginia Woolf, il peut être classé comme moderniste, mais un moderniste marginal qui embarrasse un peu les critiques. L’auteur de Lady Chatterley’s Lover offre un champ d’exploration bien plus vaste que celui de la sexualité et de la transgression des tabous. Signalons l’intérêt que lui portèrent certains de nos philosophes français, notamment Gaston Bachelard et Gilles Deleuze.

Mis à jour le 02 février 2017