• Livre et écriture,

Chicago, le moment 68. Territoires de la contestation étudiante et répression politique

Caroline Rolland-Diamond

Publié le 6 mars 2017 Mis à jour le 6 mars 2017

Publié avec le concours de l'EA 370 Centre de Recherches Anglophones et de la Commission des Publications de la Commission Recherche de l'Université Paris Nanterre

Moment d’effervescence politique sans précédent, la fin des années soixante a vu s’embraser des villes aussi différentes que Paris, Mexico, Tokyo ou Chicago, avec, à chaque fois, des étudiants au premier rang des barricades.

Ce livre revient sur la situation des Etats-Unis dans cette période agitée pour montrer qu’au-delà des grandes manifestations contre la guerre du Vietnam, ce moment 68 a mobilisé des étudiants de toutes origines sociales et ethno-raciales, non seulement contre la guerre mais aussi contre le racisme et la pauvreté dans leurs quartiers, en collaboration avec le mouvement pour les droits civiques.

Principal champ de bataille de cette lutte dans le nord du pays, le cas de Chicago montre que la contestation étudiante était un mouvement aux fortes ambitions sociales et politiques locales, empreint d’un idéal de la justice et de la démocratie appliqué, au-delà du campus, à la communauté environnante. Mobilisant des jeunes blancs et noirs, le mouvement étudiant a représenté un défi des plus menaçants pour les pouvoirs publics. En incluant dans leurs revendications la lutte contre la discrimination raciale au niveau local et l’autogestion des communautés, les jeunes activistes ont bousculé l’équilibre politique en vigueur dans la ville. C’est ce volet local des revendications et l’alliance potentielle entre les groupes ethno-raciaux qui étaient considérés comme particulièrement dangereux par les autorités universitaires et municipales et qui expliquent l’intensité de la répression.

Basé sur des archives inédites de sources policières, ce livre raconte l'histoire de cette puissante contestation à Chicago, son développement, ses succès et ses échecs avec l'impitoyable répression qui la brisa.

Parution : Mars 2011
Pages : 366
Format : 150 x 210
ISBN : 9782849502990
www.syllepse.net/lng_FR_srub_77_iprod_485-chicago-le-moment-68.html


Biographie de l'auteure
  • Caroline Rolland-Diamond est professeure d'histoire et civilisation américaines, rattachée au Centre de Recherches Anglophones. Sa recherche porte sur l'histoire des mouvements sociaux américains aux XXe et XXIe siècles.

Mis à jour le 06 mars 2017